Comment intégrer le sport dans ton quotidien

par | Fév 28, 2021 | Motivation | 1 commentaire

Ecrit par Aurore EBY

Motivation

28 Fév, 2021

TEMPS DE LECTURE :

environ 2 min

Il faut l’avouer, quand le sport n’est pour nous qu’un vieux souvenir des cours d’EPS du lycée, il est difficile de se motiver à adopter une activité sportive régulière.

Malgré tout tu ressens le besoin d’être physiquement plus actif, de te dépasser ? Tu rencontres de réelles difficultés à intégrer le sport dans ton planning hebdomadaire ?

Nous te proposons de découvrir en seulement 5 étapes comment facilement intégrer le sport dans ton quotidien.

Avant toute chose nous souhaitons rappeler que trouver du temps pour faire du sport repose sur ta volonté de faire du sport.

Tout commence par la VOLONTE. Tu trouveras difficilement le temps de faire du sport si tu n’en as pas la volonté.

Aies confiance en toi, tu en es capable ! 

 Seulement 30 minutes par jour suffisent !

Selon la neuroscientifique Wendy SUZUKI, il faut pratiquer une activité physique 3 à 4 fois par semaine durant au moins 30 minutes à chaque fois. Tu dois absolument y intégrer du cardio pour faire monter ton rythme cardiaque.

Ces 30 minutes sont nécessaires pour concrètement constater des effets sur ta santé et ton sentiment de forme. Aussi, 30 minutes correspondent à la durée nécessaire pour bénéficier des bienfaits du sport sur le long terme (notamment sur ton cerveau) qui eux, te permettront de mieux vieillir. 

Intégrer ces 30 minutes à tes objectifs quotidiens

Pour t’assurer la régularité, et la bonne intégration de cette nouvelle habitude, le sport doit devenir un impératif

Et si comme beaucoup de personnes, tu estimes ne pas avoir assez de temps pour pratiquer une activité physique régulière notamment à cause de ton travail. J’ai un secret pour toi … 

 

 

 

 

 

 

Faire du sport régulièrement va te permettre d’être plus productif et performant dans ton travail. Car il ne sert à rien de passer des heures à travailler si ce que tu produit n’est pas effectif. Alors autant te faire du bien physiquement et moralement sans pour autant impacter ton travail mais au contraire l’améliorer. 

Un seul training va immédiatement augmenter le niveau des neurotransmetteurs (la dopamine, la sérotonine et noradrénaline) qui vont avoir un impact positif sur ton état d’esprit et ton habileté à te concentrer. Cette plus grande capacité à te concentrer va durer au minimum 2h00 après l’effort physique ! Cette même session d’exercice physique va aussi améliorer ton temps de réaction

Une fois ceci en tête, tu devras déterminer si tu préfères : 

– Faire du sport le matin avant d’aller au travail ou autres 

– Faire du sport en journée (ex : à la pause-déjeuner)

 – Faire du sport en soirée

Il est important de bien choisir le moment de la journée où tu prévois de t’entraîner. Si tu décides de t’entraîner le matin car tu as plus de temps mais que ton corps est plus apte à pratiquer le soir, tu risques de vite te décourager à cause de la fatigue physique que cela peut provoquer. 

 Le tout repose sur la gestion de ton temps ! 

La manière dont tu vas organiser tes journées pour pouvoir pratiquer au moment de la journée qui te convient le mieux. 

Notre conseil :

définis ton moment dédié à la pratique sans regarder ton planning quotidien sur lequel figurent tes obligations (amener les enfants à l’école, travail de telle heure à telle heure…). 

 

 Arrêter de te trouver des excuses 

Parfois, il faut se faire un peu violence… 

Une journée ne fait que 24h et personne n’y échappe ! 30 minutes dans une journée c’est quoi ? …, pas grand-chose. La plupart d’entre nous passent déjà sûrement plus de 30 minutes à scroller sur les réseaux sociaux chaque jour…Alors si  tu trouves du temps pour ça, tu dois bien avoir 30 minutes à accorder à une courte mais efficace séance de sport. 

 On est d’accord, les premières séances sont plutôt violentes… On est essoufflé, les muscles brûlent rapidement et ne parlons même pas des courbatures le lendemain… On dirait Robocop ! 

Tu m’étonnes que ça ne fasse pas envie ! Mais cela ne dure pas ad vitam aeternam. Avec de la régularité et de la patience,  ton corps va se transformer pour être capable de réaliser les exercices que tu lui imposes. Il va se tonifier, se muscler et même sécher si tu fais un peu attention à ce que tu mets dans ton assiette. 

 Alors as-tu toujours une réponse à la question “Pourquoi tu ne fais pas de sport ?” 

Si tu es de ceux qui répondent “je n’ai pas la motivation” eh bien, c’est vrai que tu peux continuer à espérer qu’elle te tombe dessus mais, c’est un peu comme espérer gagner au loto. La motivation ne nous tombe pas dessus mais c’est à nous de la générer. 

 

Si depuis un moment tu souhaites être plus actif(ve), reprendre une activité physique régulière mais que tu as toujours repoussé le jour où tu avais décidé de t’y mettre, en effet tu manques de motivation. 

Mais ne t’inquiète pas, le syndrome de la flemme est loin d’être incurable. Il te faut seulement trouver l’angle d’entrée qui te permettra de percevoir le sport non plus comme une contrainte mais comme un plaisir. 

Cela peut passer par : 

  • le choix d’un sport qui te convient et qui te fait envie
  • Établir une routine antérieure et postérieure à ta séance de sport qui te plonge dans un état d’esprit de sportif. Qui te donne envie de te dépasser.
  • le choix de ta tenue de sport

 Trouve le truc qui t’évitera d’anticiper négativement ce moment mais au contraire de le visualiser comme le rayon de soleil de ta journée. 

Enfin, le mot d’ordre est la persévérance. Comme toutes les nouvelles habitudes, les premières semaines sont les plus dures. Une fois que tu auras intégré le sport dans tes habitudes tu ne te poseras même plus la question si tu as envie ou non de le faire, ce sera en mode “automate”. 

 Faire du sport, c’est avant tout se faire du bien, c’est prendre du temps pour soi

Pour beaucoup de sportifs, ce qui les pousse à réitérer l’effort le jour suivant ou le surlendemain, ce sont les effets psychologiques dont ils bénéficient juste après la pratique. Le sport est le meilleur remède pour lutter contre l’anxiété, le stress, la fatigue psychologique …. 

Ces 30 minutes quotidiennes sont l’occasion pour toi d’extérioriser tout le stress accumulé la veille ou au cours de la journée. L’occasion de te retrouver avec toi-même, de te dépasser. Et même si le sport demande des efforts importants, que ça fait mal, après une séance tu es envahie par ce sentiment d’accomplissement, de satisfaction, le sentiment de t’être dépassé. C’est une sorte de “reset”. Tu es désormais prêt(e) à attaquer une nouvelle journée de manière productive. 

Il nous semble important de rappeler qu’il est indispensable de se retrouver seul, notamment dans le monde dans lequel nous vivons. Nous sommes constamment sollicités par autrui. Nous accordons énormément d’importance à ce que les autres pensent de nous, de nos actions…. 

Faire du sport est donc un moyen de prendre du recul face à ces journées qui s’enchaînent si vite et qui nous offrent très peu de moment de rétrospective et de réflexion personnelle. 

Le sport se pratique partout et sous de multiples formes 

Il est vrai que s’entraîner à la salle de sport est plus confortable que de suer dans son salon ou sa chambre.

Mais avec un peu de volonté, très peu d’équipement, et une bonne dose de musique, on peut faire des merveilles. D’autant plus qu’avec la crise sanitaire nous sommes tous contraints de nous adapter. 

Et puis avec le printemps qui arrive, tu peux aussi pratiquer en extérieur (course à pied, yoga, marche active, …). 

Sources : 

5 conseils pour trouver le temps de faire du sport – Doctissimo  

Ces articles pourraient aussi t’intéresser :

Comment concilier sport et études ?

Comment concilier sport et études ?

Nous connaissons tous les bienfaits du sport. Mais dans le cas des étudiants, il est parfois compliqué de concilier sport et études. Tout en sachant que de nombreuses études démontrent que la pratique de sports favorise la réussite scolaire. En effet, une activité physique régulière permet aux étudiants de s’évader tout en gardant un équilibre mental et physique nécessaire.

Non à la motivation, oui à la discipline sportive

Non à la motivation, oui à la discipline sportive

Nous avons tous déjà entendu : “ah j’aimerais bien faire du sport mais je n’ai pas la motivation”. Attendre la motivation sportive c’est perdre son temps et penser qu’une fois motivé tu le resteras tout au long de ton parcours pour atteindre ton objectif, c’est te garantir d’être déçu tôt ou tard. Au contraire, la discipline s’acquiert grâce à un important travail de planification et de visualisation.

1 Commentaire

  1. Petit-Pierre GUERET

    Très bon article !!

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code