Les effets de la musique sur nos performances sportives.

par | Sep 16, 2020 | Motivation | 0 commentaires

Ecrit par Aurore EBY

Motivation

16 Sep, 2020

Bonjour les Speezers !

Nous allons traiter dans cet article, du rapport qui existe entre la musique et la pratique sportive. Aujourd’hui nombreux sont les sportifs qui ne peuvent se passer de leurs casques ou écouteurs pour réaliser leurs séances de sport. Mais pourquoi faire un training sans musique nous semble inimaginable ? Nous allons justement élucider cette énigme dans cet article. 

Des bienfaits reconnus depuis l’Antiquité

La musique fait depuis très longtemps partie de la vie de l’Homme, c’est au fur et à mesure des siècles que nous avons su apprécier ses bienfaits. 

La musique de manière générale a des effets thérapeutiques. Au Vème siècle avant J.C les Chinois ont découvert que la musique provoque des vibrations sur chacun de nos organes, à un rythme qui leur est propre. Cela signifie que la musique agit non seulement sur notre système auditif mais aussi sur notre corps.

Dans les années 1960 apparaît aux Etats-Unis et au Canada la musicothérapie. Cette nouvelle forme de thérapie qui consiste à utiliser la mélodie, le rythme, l’harmonie et le son pour communiquer avec le patient pour au final générer des bienfaits mentaux et physiques. 

Des études plus poussées ont été menées

Il a été prouvé que la musique a des bienfaits sur notre concentration. Ecouter de la musique stimule notre créativité et améliore nos capacités de mémorisation et d’attention

Par ailleurs, la musique nous aide dans la gestion du stress. La musique agit sur notre système nerveux et ainsi nous aide à nous relaxer, lâcher prise. 

D’après le chercheur anglais Karageorghis la musique agit sur notre sentiment de bonheur, car elle génère bonne humeur, joie, dynamisme, optimisme. La musique nous permet de prendre du recul sur la situation dans laquelle on est et ainsi nous permet de relativiser les problèmes et difficultés rencontrées. 

La musique a aussi des vertus de guérison, elle permet de soulager les douleurs et aide en cas d’insomnie. C’est grâce à son effet relaxant que la musique nous permet de relâcher l’hormone appelée l’endorphine qui a de nombreuses vertus : anti-douleur, calmante, euphorisante. 

Toutes les occasions sont bonnes pour écouter de la musique : dans les transport en commun, en voiture, sous la douche, le soir avant de se coucher…

Les effets de la musique sur nos performances sportives

Plusieurs chercheurs se sont penchés sur le sujet et ont réussi à démontrer que la musique peut avoir de bons impacts sur nos performances sportives. 

Si comme nous pour te motiver avant un training tu enclenches ta playlist et bien c’est une excellente habitude. La musique permet la préparation mentale. De cette manière nous conditionnons notre esprit à l’effort physique. 

Ecouter de la musique lors  de l’exercice augmente notre tolérance à l’effort, en quelque sorte la musique nous aide à faire abstraction des différents phénomènes qui se produisent durant l’effort physique (essoufflement, augmentation du rythme cardiaque, douleurs musculaires…). En plus de cela, écouter de la musique pendant l’exercice optimise notre coordination, mobilité et agilité

Une expérience menée au Japon sur un groupe de 16 femmes âgées de 43 à 57 ans pratiquant le « step » (The effects of music on mood during bench stepping exercise, Y. Hayakawa, H. Miki, K. Takada, K. Tanaka, 2000). Les chercheurs Japonais ont relevé des effets positifs de la musique sur la forme, la fatigue et la coordination des mouvements

Des musiques à favoriser selon le type d’entraînement

Si tu es férus de cardio long comme la course à pied, le vélo, les marathons, nous te conseillons d’écouter des musiques au rythme lent qui te permettront de te caler sur un rythme, répétitif qui va optimiser ton endurance. Les musiques assez douces et lentes nous permettent de maîtriser notre excitation physiologique et psychologique qui apparaissent lors de ce type d’efforts physiques. 

Un phénomène prouvé par Copland et Franks, deux chercheurs Américains, dans une étude menée en 1991 (The effects of types and intensities of background music on treadmill endurance, Copland, Frank, 1991),

Pour ce qui est des sports qui demandent des efforts intensifs comme le crossfit ou les hits, les exercices fractionnés, nous te conseillons d’opter pour une playlist aux musiques rapides. Les musiques rapides ont pour avantage de nous booster, nous fournissons ainsi plus d’efforts.

L’étude suivante a permis de démontrer que la musique améliore nos capacités en terme de charge de travail ainsi qu’une meilleure efficacité (plus d’efforts fournis pour une même fréquence cardiaque) pour chaque exercice réalisé (ici des tests de bicyclettes ergométriques). La conclusion est que la distraction exercée par la musique sur le sportif permet à ce dernier de faire abstraction de la fatigue occasionnée. 

Étude menée par la Trent University de Nottingham en Angleterre (The effects of slow- and fast-rhythm classical music on progressive cycling to voluntary exhaustion, A. Szabo, A. Small, M. Leigh, 1999). 

Voilà les SpeeZers, nous espérons que cet article vous aura plu et que ces informations vous seront utiles pour vos prochains trainings. En attendant le prochain article, portez-vous bien ! 

sources : 

https://www.sport-passion.fr/sante/sport-musique.htm

http://www.myurbanr.com/urbanr/conseils/nouvelles-experiences-sportives/la-musique-et-le-sport/

https://www.irbms.com/download/documents/komilkiw-musique-et-performance-sportive.pdf

Ces articles pourraient aussi t’intéresser :

Lasagnes aux légumes grillés

Lasagnes aux légumes grillés

Lassé des traditionnelles lasagnes à la bolognaise ?

Teste cette recette de lasagnes végétariennes aux légumes de saison. Elles contiennent courgettes et aubergines grillées, coulis de tomates et mozzarella. Elles te rappelleront le bon goût de la cuisine ensoleillée du Sud de la France et plairont à coup sûr à toute la famille.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code