Les 7 secrets d’Usain Bolt

par | Mai 2, 2021 | Le saviez-vous ? | 0 commentaires

Ecrit par Chloé SANFRATELLO

Le saviez-vous ?

2 Mai, 2021

TEMPS DE LECTURE :

environ 2 min

Huit médailles d’or aux Jeux Olympiques, dont trois consécutives sur 100 m et 200 m (2008, 2012 et 2016). Il est également le détenteur des records du monde sur 100 m (9,58 s) et 200 m (19,19 s) et 4 x 100 m (36,84 s). Avant même d’aller aux JO, Usain Bolt avait déjà fait ses preuves en établissant les records du monde du 200 m U-20 et U-18. Ce qui ne semble pas trop mal pour un début ! Mais si son palmarès est aussi connu, il y a certains secrets de l’athlète, qui eux, restent méconnus du grand public. Après sa retraite en 2017, Usain Bolt a réalisé son rêve d’enfant en devenant footballeur. Il a évolué en tant qu’ailier gauche dans le club australien de A-League des Central Coast Mariners. Il s’est même entraîné avec le club allemand du Borussia Dortmund. Aujourd’hui, il est désormais de retour en Jamaïque et travaille sur plusieurs entreprises.

 

1) Il voulait être joueur de cricket professionnel

Avant de devenir l’athlète que nous connaissons aujourd’hui, enfant, il avait pour ambition de devenir joueur de cricket professionnel. Un sport très populaire en Jamaïque mais aussi au Pakistan et en Inde où il s’agit du sport national. Dans sa région natale, ses copains et lui coupaient en deux des tiges de bananiers pour faire des piquets et utilisaient des branches de cocotier en guise de battes. Mais ne te méprends pas, Bolt lui-même assure ne pas avoir grandit dans la pauvreté et affirme qu’il n’a jamais manque de rien. C’est notamment en faisant du cricket qu’il fut remarqué pour sa vitesse étonnante.

2) Il était hyperactif

Toujours enfant, le petit Bolt était du genre à faire des bêtises tout le temps, à ne jamais tenir en place, à remuer sans cesse ; une véritable pile électrique. Son père ; gérant de l’épicerie locale, en venait même à le corriger à coups de ceinture « Partout sauf au visage. C’est la coutume en Jamaïque. Mais ça ne m’est pas arrivé si souvent que ça » explique Bolt dans l’Equipe mag. Exaspérés, ses parents finissent par consulter un médecin. Son père raconte : « Je croyais qu’il était malade ! Le docteur nous a juste dit : « Il est hyperactif votre fils. Il n’y aucun traitement. » On devait juste le laisser agir tout en le surveillant afin qu’il ne se blesse pas. » C’est certainement cette hyperactivité qui explique son hyper vitesse !

3) Il a une jambe plus courte que l’autre

En effet, Bolt à un style de course atypique, propre à lui-même, complètement différent des précédentes vedettes du sprint. 1m95, buste tendu, tête droite quand il court. Cette posture lui a d’ailleurs valu de sérieux problèmes de dos, qui ont provoqué un déséquilibre de son bassin. Il faut également savoir que sa jambe droite est plus courte que la gauche d’environ un centimètre et demi ; ce qui lui complique un peu la tâche dans les virages.

4) Il adore jouer aux dominos et aux jeux vidéos

En ce qui concerne le divertissement d’Usain Bolt, on peut penser qu’il passe sa vie à sortir faire le tour des bars ou des clubs. Mais en réalité, ce qu’il aime par-dessus tout, c’est jouer aux dominos. Dans sa grande maison de Kingston, il accueille ses amis et camarades d’entrainements et il joue aux dominos jusque tard dans la nuit. Mise à part jouer aux dominos, il joue également aux jeux vidéo et y prend un réel plaisir. La PlayStation est une passion pour Bolt. Et cela depuis très jeune, quand il avait 14 ou 15 ans, les entraineurs devaient aller le chercher aux salles d’arcades dans le nord de l’île. Le jeu vidéo est pour lui une échappatoire lui permettant d’oublier qu’il est vraiment pendant un instant. Il aime également le foot. Avec Yohan Blake, il jouait à Fifa avant les compétitions. D’où son attachement pour ce sport.

5) Il s’entraine dur

Certes, Bolt s’amuse bien mais il s’entraine encore plus. « J’ai assisté une fois à un entraînement et ce jour-là, j’ai souffert. Il vomissait, il avait l’air stressé. Je lui ai dit : “ Fiston, je ne savais pas que c’était aussi dur. C’est trop dur de le voir s’entraîner.” C’était vraiment éprouvant comme entraînement. » En revanche, après l’entraînement, il aime bien se la couler douce. Il a toujours eu l’habitude de ne rien faire à la maison, sa maman s’est trop bien occupée de lui, dit-il, mais surtout parce qu’il est très fainéant.

6) Il a été détesté en Jamaïque

Avant de connaitre la gloire, Bolt est passé par des moments difficiles. Même s’il a connu un franc succès à Pékin et à Londres, c’était complétement différent aux JO d’Athènes, en 2004. Il avait tout juste 17 ans et blessé juste avant la compétition, mal remis, assommé par la pression, il avait été éliminé sur 200 m dès le premier tour. C’est après cet échec qu’il décide de se tourner vers son entraîneur actuel, Glenn Mills. À cause de cet événement, il a été détesté en Jamaïque. Mis par la presse jamaïcaine sur le compte d’un manque d’entraînement et de trop nombreuses sorties, Bolt a subi l’opprobre. L’année suivante, aux Mondiaux d’Athènes, il s’arrête à mi-course, foudroyé par une douleur à la cuisse. On le traite de « poule mouillée ».

7) Il est un friand de poulet

Le secret d’Usain Bolt réside dans un élément surprenant. Selon des rumeurs, le miel produit à Sherwood Content, le village natal de la légende du sprint, est doté de nutriments très énergétiques. Plus étonnant, avant tous ses sprints, Bolt mange trois boites de nuggets de 9 de chez McDonalds. C’est un véritable friand de poulet !

Sources : http://francofolies.over-blog.es/article-les-dix-secrets-de-usain-bolt-roi-du-sprint109088631.html

https://olympics.com/tokyo-2020/fr/actu/avant-d-etre-une-star-usain-bolt

Ces articles pourraient aussi t’intéresser :

Les efforts physiques insoupçonnés en vacances

Les efforts physiques insoupçonnés en vacances

Bonne nouvelle !
Peut-être que tu culpabilises, car tu as arrêté le sport pour partir en vacances, tu te fais aussi plus plaisir avec la nourriture, mais es tu attentifs aux efforts physiques que tu réalises quotidiennement depuis que tu es parti en vacances ? En effet, très souvent en vacances tu es bien plus actif physiquement que le reste de l’année. C’est pourquoi tu peux te permettre d’être plus gourmands, les compteurs sont équilibrés.

Aubergines farcies végétariennes

Aubergines farcies végétariennes

C’est enfin la saison des Aubergines, un légume typique de la cuisine méditéranéenne, georgé de soleil.

Les aubergines farçies c’est une une recette, nutritive et gourmande alors qu’est-ce que tu attends ? Aux fournots !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code