Comprendre les secrets de préparation mentale des athlètes en 4 étapes.

par | Fév 16, 2021 | Le saviez-vous ? | 0 commentaires

Ecrit par Aurore EBY

Le saviez-vous ?

16 Fév, 2021

TEMPS DE LECTURE :

environ 2 min

Salut les SpeeZers, ça SpeeZ aujourd’hui ?

L’objectif de tout grand sportif est d’être le plus performant possible. La performance d’un sportif repose sur 3 grands piliers : le physique (force, puissance, endurance, vitesse), la technique (regroupe les fondamentaux individuels spécifiques à la discipline) et le mental. 

Ce dernier est le talon d’Achille de nombreux sportifs car son importance est souvent sous-estimée.C’est ce pilier qui est susceptible de faire la différence et qui permet d’atteindre des situations de réussite impressionnantes.”  La préparation mentale, l’arme absolue du sportif (irbms.com)

Mais comment agir sur son mental ? En quoi consiste exactement une préparation mentale ?

Préparation mentale (définition)  

Pourquoi de nombreux sportifs ont désormais recours à une préparation  mentale ? 

Certains sportifs ayant bénéficié d’une préparation physique optimale n’obtiennent pas les résultats escomptés lors des compétitions. Un athlète a beau maîtriser un geste parfait à l’entraînement, lors des compétitions, il ne parvient pas à le reproduire. 

C’est pourquoi un nombre croissant d’entraîneurs, d’éducateurs et de sportifs abordent désormais le mental comme un facteur fondamental dans l’optimisation des performances sportives.

Cette préparation mentale “vise le développement d’habiletés mentales dans le but d’optimiser les potentialités du sportif afin d’améliorer ou de maintenir ses performances.” La Préparation Mentale du Sportif – Mental performance

La préparation mentale peut concerner le sportif amateur autant que le sportif de haut niveau.

Les bienfaits d’une préparation mentale

Meilleure gestion du stress

Le stress est une réaction de l’organisme face à une situation particulière. C’est le procédé par lequel l’organisme va s’adapter à la situation, à l’environnement dans lequel il est plongé.  La préparation mentale permet de ne plus subir le stress mais, d’apprendre à le maîtriser pour améliorer ses performances.

 Meilleure gestion des émotions 

Les inquiétudes quotidiennes, les peurs, les contrariétés, …  Il est normal de ressentir des émotions mais il arrive qu’elles deviennent envahissantes. Dans ce cas-là, elles peuvent venir entraver la préparation et la concentration du sportif. Ainsi la préparation mentale va permettre une meilleure connaissance de soi et ainsi  va guider à une meilleure maîtrise de ses émotions. 

 

Plus grande confiance en soi

Pour être performant il est indispensable de croire en ses capacités de réaliser une performance ou d’atteindre un objectif. Beaucoup de sportifs ne croient pas en eux et souffrent d’un déficit de confiance en soi. Ce manque de confiance en soi est un réel frein dans la réalisation d’un objectif, il empêche de donner le meilleur de soi-même .

Meilleure définition de ses objectifs 

Un objectif mal défini peut te mener partout sauf à ton objectif. Dans le cadre d’une préparation mentale tu vas décortiquer ton/tes objectif(s), ce qui t’assure d’adopter les comportements adaptés pour pouvoir les atteindre. 

Par exemple, tu vas participer à une course, ton objectif est :

 – gagner la prochaine course 

– de finir dans le top 10 

– de finir la course. 

Selon l’objectif choisi, la préparation mentale sera différente, car chaque objectif traduit une volonté différente. 

Meilleur état d’esprit 

Des pensées dysfonctionnelles ou négatives ont inévitablement des conséquences sur ses performances. Te répéter, même intentionnellement “je n’ai pas le niveau, je ne suis pas prêt, je n’y arriverai pas”, va biaiser tes performances, car tu te convaincs de ces choses. Une préparation mentale va t’apporter un regard nouveau sur tes capacités.

Plus grande motivation 

“On renforce sa motivation par les succès, donc il est nécessaire de progresser étape par étape et de s’exposer progressivement aux difficultés des compétitions (Ex : commencer par des compétitions régionales avant de s’attaquer aux compétitions nationales).”La Préparation Mentale du Sportif – Mental performance

Meilleure concentration 

Grâce à l’entraînement à « la visualisation » les sportifs atteignent la perfection dans l’exécution de gestes techniques.

Meilleure gestion des blessures et des périodes d’inactivité. 

Ces périodes peuvent être difficiles sur le plan physique mais aussi sur le plan émotionnel. Etre accompagné pendant cette période peut permettre de récupérer plus vite et surtout d’éviter la démotivation.

 

L’état de FLOW 

 

D’après La méthode Target (La bible de la préparation mentale), l’État de flow constitue un état non euphorique, de réussite majeure, de concentration en prise directe avec le réel, faciles et économiques, où chaque action est pertinente, la prise de risque optimale et où les erreurs sont auto corrigées.

La confiance perçue et tous les éléments de potentiels, de ressources sont alors optimisés et “tendent” vers la réussite”.

Les athlètes cherchent à atteindre cet “état de grâce” où la performance et la fluidité sont à leur optimum. 

 

Les techniques de préparation 

 

Les techniques de relaxation et de sophrologie

Schultz, Jacobson, et le Mindfulness « la pleine conscience »

La visualisation

Se représenter la scène en imagination, en essayant de coller au plus près avec ce qui pourrait se passer. Ex : le skieur, visualise la piste et s’imagine la descendre, en se représentant, en ressentant tout ce qui pourrait se passer.

L’hypnose

– Planning de préparation adapté aux objectifs

– Les interventions cognitives et comportementales

Sources : 

Comprendre l’état de flow – Changer Aujourd’hui

La Préparation Mentale du Sportif – Mental performance

La préparation mentale, l’arme absolue du sportif (irbms.com)

Ces articles pourraient aussi t’intéresser :

Comment concilier sport et études ?

Comment concilier sport et études ?

Nous connaissons tous les bienfaits du sport. Mais dans le cas des étudiants, il est parfois compliqué de concilier sport et études. Tout en sachant que de nombreuses études démontrent que la pratique de sports favorise la réussite scolaire. En effet, une activité physique régulière permet aux étudiants de s’évader tout en gardant un équilibre mental et physique nécessaire.

Non à la motivation, oui à la discipline sportive

Non à la motivation, oui à la discipline sportive

Nous avons tous déjà entendu : “ah j’aimerais bien faire du sport mais je n’ai pas la motivation”. Attendre la motivation sportive c’est perdre son temps et penser qu’une fois motivé tu le resteras tout au long de ton parcours pour atteindre ton objectif, c’est te garantir d’être déçu tôt ou tard. Au contraire, la discipline s’acquiert grâce à un important travail de planification et de visualisation.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code