Edition spéciale : Octobre rose

par | Oct 29, 2020 | Le saviez-vous ? | 0 commentaires

Ecrit par Chloé SANFRATELLO

Le saviez-vous ?

29 Oct, 2020

TEMPS DE LECTURE :

environ 3 min

En quoi consiste Octobre rose ?

Octobre rose est une campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche. Le symbole de cet évènement est le ruban rose.

Aujourd’hui en France, une femme sur huit risques de développer un cancer du sein au cours de sa vie, il s’agit d’un chiffre très important, il est donc important d’agir.

Depuis 1994 en France (par an) :

54 000

nouveaux cas

12 000

femmes en décèdent

Même si la recherche a fait énormément de progrès ces 30 dernières années, ces chiffres restent trop élevés. Aujourd’hui il existe un traitement qui permet de préserver une qualité de vie aux femmes atteintes du cancer.

Il reste la première cause de mortalité par cancer chez les femmes.

Octobre rose a pour vocation de mettre en lumière celles et ceux qui combattent cette maladie, d’informer et sensibiliser, et récolter un maximum de fond pour aider les chercheurs et soignants.  Depuis 2014, octobre rose est rythmé par des grands évènements comme la Tour Eiffel illuminée de rose pour lancer la campagne.

En 2020, il s’agit de la 27ème campagne d’Octobre Rose.

Le saviez-vous ?

Les hommes possèdent également des seins qui sont toutefois moins développés que ceux des femmes. Le cancer du sein chez l’homme est rare. Moins de 1 % de tous les cancers du sein affectent les hommes. Il est cependant important que les hommes sachent quils peuvent être concernés par ce cancer, notamment afin de ne pas négliger les symptômes.

En quoi le sport est important face au cancer du sein ?

L’activité physique à un effet préventif important quant au cancer du sein. Pas besoin d’être nécessairement sportive pour se prémunir du cancer du sein. Il suffit de bouger et ne pas manger trop sucré pour limiter sa prise de poids. Il est recommandé de réaliser 8.000 à 9.000 pas par jour.

AVANT

Les femmes les plus actives diminueraient de 20% leurs risques de développer un cancer du sein.

Il est aussi très important de pratiquer l’auto-palpation, qui est une pratique très positive et importante pour toutes les femmes.  L’autopalpation devrait être répétée au moins une fois chaque moisà la même période. 

PENDANT

Il est important de rester active physiquement durant le traitement, car cela optimise l’efficacité de la radiothérapie et la chimiothérapie et limite les effets secondaires. La plupart des cancérologues de France préconisent et prescrivent des activités physiques et sportives à leurs patientes atteintes de cancer du sein.

APRES

Le sport est aussi très important suite à un traitement contre le cancer du sein. En effet pratiquer au moins 3 heures d’activité physique hebdomadaire réduit les risques de récidive de 20%. Le pourcentage peut même monter jusqu’à 50% pour plus de 9h d’activité physique par semaine. Par ailleurs, lactivité physique permet de lutter contre les séquelles liées aux traitements.

Beaucoup de patientes ayant combattu le cancer du sein, ressentent une très grande fatigue, même plusieurs mois après la fin du traitement. Contrairement à une fatigue “classique”, lactivité physique les aide à retrouver de l’énergie.

Lorsque la patiente a dû subir un curage axillaire (on a enlevé les ganglions les plus proches de la tumeur), elle risque de développer un lymphoedème, cest-à-dire un gonflement du bras dû à une accumulation de la lymphe, qui circule moins bien. Ce phénomène est douloureux, handicapant et inesthétique. Lactivité physique réduit le risque de développer un lymphoedème.

 

Pour éviter ces complications, il est recommandé de bouger le bras progressivement, le plus vite possible après l’opération. Il est également possible de suivre quelques séances de rééducation pré-opératoire afin de ne pas découvrir les exercices dans le contexte de stress et d’angoisse après la chirurgie. Quelques exercices simples peuvent ensuite être réalisés en auto-rééducation à la maison. Dès que le chirurgien donne son accord, il est recommandé de pratiquer un sport adapté (escrime, badminton, karaté…) afin de récupérer la mobilité complète de l’épaule, de limiter la survenue du lymphoedème.

 

Mais pourquoi le sport est-il aussi bénéfique ?

Le lien entre le cancer du sein et l’activité physique est aussi important pour la régulation du poids, de la masse graisseuse. En effet, l’excès de graisse augmente la production d’oestrogène qui pendant de longues périodes transforme les cellules mammaires en cellules cancéreuses.

D’autre part, la sédentarité et l’excès de poids perturbent la sécrétion d’insuline pouvant aller jusqu’au diabète de type 2. Et les cellules cancéreuses se démultiplient sous l’influence de l’insuline.

De grandes études internationales ont montré qu’une femme qui prend plus de 10 kilos au cours de sa vie (depuis ses 18 ans) développe un sur-risque de cancer du sein de 24%. Quand la prise de poids s’élève à 25 kilos et plus, le sur-risque est de 45%. Enfin, une femme qui prend 10 kilos et plus au cours de la ménopause développe un sur-risque de 18%.

Ces articles pourraient aussi t’intéresser :

Comment reprendre le sport après l’acouchement

Comment reprendre le sport après l’acouchement

Salut les SpeeZers, ça SpeeZ aujourd’hui ?

La grossesse et l’accouchement ont mis ton corps à rude épreuve et les premiers mois sont tout aussi éprouvants avec le manque de sommeil. Mais, malgré ça, l’envie de faire du sport revient vite ! Nous allons te partager des conseils pour t’aider dans ta reprise d’activité sportive.

Rester actif en hiver

Rester actif en hiver

En hiver, il peut paraître plus compliqué de conserver une hygiène de vie saine. Les journées sont courtes, la température extérieure ne nous fait pas vraiment rêver. Et puis à défaut de ne pas pouvoir aller skier nous nous réconfortons avec des repas gourmands : raclettes, fondus, galette des Rois … Mais pas de panique nous venons à la rescousse avec des astuces qui te permettons de garder la forme !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code