La musculation, réellement dangereuse pour les ados ?

par | Avr 3, 2021 | Le saviez-vous ? | 0 commentaires

Ecrit par Aurore EBY

Le saviez-vous ?

3 Avr, 2021

TEMPS DE LECTURE :

environ 2 min

“C’est dangereux à ton âge”, “ça risque de stopper ta croissance”, “attend d’être plus âgé” et tant d’autres phrases que tes parents, tes professeurs ou tes amis t’ont peut-être dits lorsque tu as voulu commencer la musculation. 

De plus en plus de jeunes souhaitent se mettre à la musculation et l’une des raisons pour laquelle certains n’osent pas commencer est le fait que la musculation serait dangereuse pour les jeunes et que cela stopperait leur croissance. Nous allons donc nous pencher sur cette question.

 

 

La fracture du cartilage de croissance 

Chez les adultes, l’os est composé du diaphyse (le milieu de l’os) et l’épiphyse (située aux extrémités des os longs). Il existe chez les enfants et les adultes une troisième partie qui est la métaphyse ou plus communément appelée le cartilage de croissance.

Ce cartilage de croissance produit en permanence de nouvelles cellules qui vont s’ossifier par la suite et faire grandir l’os, c’est la croissance osseuse. La croissance osseuse, selon les médecins, s’arrête entre 16 et 18 ans pour les filles et 18 et 20 ans pour les garçons mais cela varie selon les individus. 

Il existe en effet un risque à la pratique de la musculation qui est une fracture du cartilage de croissance mais cela est assez rare et cela peut être causé si tu pratiques mal la musculation comme par exemple prendre des poids trop lourds, le surentraînement c’est-à-dire faire trop de séance et trop intense ou encore d’adopter une mauvaise posture lors des exercices. Il existe plus de risque de fracture dans la pratique d’autres sports comme le ski, le judo, le foot etc.

 

L’avis des spécialistes

Une équipe composée de spécialistes de la médecine sportive et de la science de l’exercice chez l’enfant, a publié en avril 2014 dans le British Journal of Sports Medicine un rapport sur la musculation pour les jeunes dont voici des extraits : 

– “Les recherches indiquent que différentes formes d’entraînement en musculation permettent d’obtenir des améliorations significatives de la performance […] Du point de vue de la santé, les tests indiquent que les exercices de musculation peuvent engendrer des modifications positives sur la composition corporelle […] Ils ont également démontré qu’une participation régulière à un programme adapté de musculation pouvait améliorer la densité minérale osseuse, et également réduire le risque de blessures engendrées par la pratique sportive chez de jeunes sportifs.” 

– “Un ensemble incontestable de preuves scientifiques soutient la participation des jeunes à des programmes de musculation conçus de manière appropriée, sous la surveillance et les consignes de professionnels qualifiés.” 

Donc d’après ce rapport la pratique de la musculation pour les jeunes ne serait pas dangereuse mais au contraire bénéfique.

    L’avis de l’Organisation Mondiale de la Santé 

     

    L’organisation mondiale de la santé a publié en 2010 un document donnant ses recommandations pour l’activité physique. Ses recommandations pour la tranche d’âge 5 – 17 ans sont les suivantes : 

    En plus de faire attention à l’intensité des entraînements, il ne faut pas utiliser de poids trop lourd pour ne pas endommager le cartilage de croissance. Afin de trouver les poids idéals tu peux calculer ton RM 1 (répétitions maximum) pour se faire tu dois bien m’échauffer et augmente les poids petit à petit , une fois que tu as trouvé ton RM prends 60% de celui-ci et tu trouveras tes poids idéals, il faut veiller à le faire en présence d’un coach afin d’éviter des blessures. Il faut également adopter une bonne posture lors de l’exécution des  exercices. C’est l’addition d’une mauvaise posture et de l’utilisation de poids trop lourds qui peut provoquer une fracture du cartilage.

    Alors si tu hésitais à te mettre là la musculation par crainte de blessures ou de retard de croissance, tu sais ce qu’il vous reste à faire ! Utilise des poids adaptés, ne tombe pas dans le surentraînement, fais attention à ta posture et tout se passera bien ! 

    C’est comme toute discipline, si elle est bien réalisée inutile de s’inquiéter !

     

     

    Ces articles pourraient aussi t’intéresser :

    Comment concilier sport et études ?

    Comment concilier sport et études ?

    Nous connaissons tous les bienfaits du sport. Mais dans le cas des étudiants, il est parfois compliqué de concilier sport et études. Tout en sachant que de nombreuses études démontrent que la pratique de sports favorise la réussite scolaire. En effet, une activité physique régulière permet aux étudiants de s’évader tout en gardant un équilibre mental et physique nécessaire.

    Non à la motivation, oui à la discipline sportive

    Non à la motivation, oui à la discipline sportive

    Nous avons tous déjà entendu : “ah j’aimerais bien faire du sport mais je n’ai pas la motivation”. Attendre la motivation sportive c’est perdre son temps et penser qu’une fois motivé tu le resteras tout au long de ton parcours pour atteindre ton objectif, c’est te garantir d’être déçu tôt ou tard. Au contraire, la discipline s’acquiert grâce à un important travail de planification et de visualisation.

    0 commentaires

    Soumettre un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    code