Le sport, le meilleur remède pour garder la tête sur les épaules

par | Jan 26, 2021 | Le saviez-vous ? | 0 commentaires

Ecrit par Aurore EBY

Le saviez-vous ?

26 Jan, 2021

TEMPS DE LECTURE :

environ 2 min

Salut les SpeeZers, ça SpeeZ aujourd’hui ?

On associe souvent la pratique sportive à “perte de poids”, “prise de muscle”, “apparence physique”… Et pas assez à condition psychologique, bien-être psychologique, santé mentale …

En effet lorsque l’on se met au sport les motivations sont souvent liées à son physique, par exemple, la volonté de prendre du muscle. Pour beaucoup c’est aussi lié à la santé. Le sport est pour certains, une nécessité bénéfique aux questions de santé physique.

Une fois le pied à l’étrier, on se rend vite compte que la pratique du sport dépasse la simple volonté d’atteindre un objectif physique. Le sport devient un exutoire, un moyen d’entretenir un bon équilibre psychologique. Le sport a des effets incroyables sur notre mental. Des effets que l’on peut observer immédiatement après une bonne séance de sport et d’autres que l’on apprécie sur le long terme.

Cet aspect de la pratique sportive prend d’autant plus d’importance en cette période. Entre confinements, couvre-feu, le fait que les lieux de rencontres et d’échanges sociaux soient fermés …. tout cela met notre état psychologique à rude épreuve. À la longue nous nous sentons isolés, enfermés, sans issue.

Le sport est l’outil le plus efficace et le plus accessible qui te permettra d’entretenir ta santé mentale et de traverser cette période sans trop d’accroc.

Les bienfaits de l’activité physique sur le plan psychologique

De nombreuses études scientifiques ont mis en évidence le caractère vertueux de l’activité physique sur le plan psychologique. On trouve parmi les bienfaits du sport, les bienfaits à court terme et ceux à long terme.

Les bienfaits immédiats

L’amélioration de l’humeur

Nous pouvons remercier madame endorphine, plus connue sous le nom “d’hormone du bonheur”. Cette hormone a une structure chimique proche des opiacées (morphine, opium, etc.) et c’est grâce à elle que vous ressentez un bien-être après une séance d’activité physique relativement longue.

Un effet anti déprime

En effet, il a été démontré que les personnes déprimées avaient un taux de sérotonine anormalement bas. Le sport, en augmentant la sécrétion de sérotonine, agit directement sur l’humeur. Ainsi, pour réduire le stress et la déprime, le sport est un allié de taille.

  – Une meilleure oxygénation de ton cerveau

Lorsque tu te dépenses, tu augmentes ton rythme cardiaque, le sang circule mieux et ainsi ton cerveau est mieux oxygéné. Il est mieux conditionné pour réfléchir, analyser, penser. Ce qui se traduit par des idées plus claires immédiatement après ta séance de sport.

  • Les bienfaits sur le longs terme

– Des performances intellectuelles améliorées 

L’activité sportive stimule la mémoire en augmentant la matière grise présente dans la région hippocampique de notre cerveau. Plus de matière grise = plus de capacités à réfléchir.

 

– Une tendance à être plus calme et à mieux gérer les conflits

Le sport permet de produire des hormones aux effets antidépresseurs reconnus, qui entraînent une détente émotionnelle et mentale. Ainsi sur le long terme, le sport te permet d’être durablement maître de tes émotions, significativement plus relaxé dans la capacité à gérer des conflits pacifiquement.  

– Une augmentation de la créativité 

 

– Une plus grande confiance en soi 

Le sport permet d’augmenter le niveau d’estime de soi, ce qui participe à l’amélioration de la santé mentale. 

De nombreuses études ont par ailleurs permis d’établir avec certitude un lien entre l’activité physique et le développement cérébral d’un individu. 

Chez les enfants, des exercices sportifs réguliers stimulent et accélèrent la maturation de leurs cellules nerveuses, favorisant ainsi leur éveil intellectuel, leur vitesse d’apprentissage et l’éclosion de leurs capacités cognitives, mesurées notamment par leurs résultats scolaires, mais aussi non cognitives, déterminées par leur état émotionnel ou leur sociabilité. Il en va de même chez l’adolescent.

Chez la personne âgée, nous parlons plutôt d’un d’un maintien de la fonction cognitive. Les aînés qui pratiquent le plus d’activités physiques sont statistiquement davantage épargnés par le vieillissement du cerveau, la démence et certaines maladies neurodégénératives telles que l’Alzheimer.

Sources

Les bienfaits psychologiques du sport | Pratique.fr 

sport et santé mentale (nicolas-turquois.fr)

https://www.fourchette-et-bikini.fr/sport/les-bienfaits-du-sport-sur-vos-capacites-intellectuelles-47610.html 

LES JAMBES ET LA TÊTE Faire Du Sport Améliore Les Capacités Intellectuelles | NéoSanté Editions (neosante.eu)

 

Ces articles pourraient aussi t’intéresser :

Comment concilier sport et études ?

Comment concilier sport et études ?

Nous connaissons tous les bienfaits du sport. Mais dans le cas des étudiants, il est parfois compliqué de concilier sport et études. Tout en sachant que de nombreuses études démontrent que la pratique de sports favorise la réussite scolaire. En effet, une activité physique régulière permet aux étudiants de s’évader tout en gardant un équilibre mental et physique nécessaire.

Non à la motivation, oui à la discipline sportive

Non à la motivation, oui à la discipline sportive

Nous avons tous déjà entendu : “ah j’aimerais bien faire du sport mais je n’ai pas la motivation”. Attendre la motivation sportive c’est perdre son temps et penser qu’une fois motivé tu le resteras tout au long de ton parcours pour atteindre ton objectif, c’est te garantir d’être déçu tôt ou tard. Au contraire, la discipline s’acquiert grâce à un important travail de planification et de visualisation.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code